Les coulisses de l’Insta: Janvier

Behind the Insta

On dit souvent qu’une image vaut mille mots, mais lorsqu’il s’agit d’Instagram, je suis sûre que ces mots ne sont pas toujours le reflet de la réalité. Des millions de photos parfaitement stylisées, cadrées et éditées sont publiées tous les jours sur Instagram. Elles sont souvent suivies par des commentaires de leurs auteurs exprimant à quel point leur journée / leur vie / leur chien / leur brunch sont incroyables, parfait(e)s, glorieux(ses). Je suis à 100 % pour le partage d’ondes positives sur d’Instagram, mais je sais aussi très bien qu’il y a beaucoup de choses non dites qui se passent dans les coulisses de ces photos. D’après mon expérience personnelle avec Instagram, je peux vous dire que, bien que j’aie la chance de pouvoir partager beaucoup de moments magiques sur mon compte, il y a aussi beaucoup de photos qui sont le résultat d’un travail acharné, de stress et de situations embarrassantes.

C’est ainsi qu’il m’est venu l’idée de de transformer ce sujet en une nouvelle série sur A Parisian Journey. Chaque mois, je vais donc sélectionner au hasard quelques photos de mon compte Instagram et, en toute honnêteté, partager avec vous ce qui s’est passé dans les coulisses de ces photos. Alors, sans plus tarder, voici ce qui s’est vraiment passé sur Instagram ce mois-ci.

Behind the Insta

Oh, est-ce que j’ai l’air détendue ? Eh bien, ce n’était pas exactement le cas ! Tout d’abord, je m’étais réveillée ridiculement tôt pour essayer d’être à cet endroit avant que quelqu’un d’autre ne le prenne. Malheureusement, j’avais oublié que les Australiens sont des lève-tôt et que la piscine était occupée dès 7h du matin. Nous avons donc dû attendre un bon moment avant que cet endroit ne se libère. Mon café était froid et j’en avais vraiment marre. Il a aussi fallu que je réorganise les sièges de la piscine pour créer ce confortable petit coin, ce qui était plutôt gênant devant les autres personnes présentes. Heureusement Julien était motivé et m’a fait poser pour la photo. Je suis contente qu’il ait été aussi persistant car maintenant j’adore cette photo !

Behind the Insta

Mon ancien appartement était assez petit, alors pour installer un photoshoot produit, je devais déplacer le canapé et mettre une table à côté, contre le mur. Le problème, c’est qu’Otto trouvait cela très amusant de sauter sur le canapé pour essayer de voler mes accessoires. Cette photo a été prise juste après qu’il ait volé mes fleurs séchées. Dès l’instant où j’ai eu le dos tourné pour 2 secondes, il a détruit mes fleurs et j’ai passé le reste de mon après-midi à les ramasser sur le canapé.

Behind the Insta

Visiter Fushimi Inari-Taisha a été l’un des moments forts de mon récent voyage à Kyoto. En regardant cette photo, on pourrait penser que nous étions seuls devant l’édifice. Eh bien laissez-moi vous dire que ce n’était pas le cas ! Le temple et ses abords étaient bondés ! Par chance, nous avons eu un très court laps de temps où personne n’était devant nous. Mon mari a rapidement pris cette photo et 2 secondes plus tard, la foule était de nouveau là. Parfois, tout n’est qu’affaire de chance !

Behind the Insta

Les foules sont le pire ennemi de tous les blogueurs ! Je planifie normalement des photoshoots aux aurores mais, comme nous étions en vacances, nous avions décidé ce jour-là de dormir et de tenter notre chance un peu plus tard dans la journée. Hahaha ce n’était pas une bonne idée ! Tout était contre nous. Bondi était tellement surpeuplé que l’on pouvait à peine s’arrêter pour prendre une photo et la luminosité était très forte et difficile à travailler. Nous avons ainsi passé beaucoup de temps à essayer d’obtenir une photo de bonne qualité. J’étais tellement frustrée que je nous aie fait marcher tout le chemin du retour jusqu’à notre hôtel. Je me sentais si mal après coup d’avoir gâché la journée de Julien. Étonnamment, en y regardant de nouveau, les photos n’étaient vraiment pas si mauvaises.

Le week-end dernier, nous avons déménagé dans notre nouvel appartement et nous avons découvert qu’il y a un accès au toit terrasse de l’immeuble d’à côté (en passant par la fenêtre). J’avais besoin de prendre une photo de cette magnifique montre et je voulais avoir la vue à partir de cette terrasse comme arrière-plan. J’ai trouvé une robe pailletée longue à 19 € chez Zara, je l’ai enfilée, et je suis passée sur la terrasse, par la fenêtre, avec mon trépied et j’ai pris cette photo moi-même. J’étais complètement gelée et j’ai dû lutter contre quelques rafales de vent, mais cela en valait la peine !

Behind the Insta

Lorsque je suis dans un restaurant ou un café, j’essaie normalement de prendre des photos aussi rapidement et discrètement que possible. Mais cette fois-ci, je voulais vraiment une photo de mon brunch avec mes mains autour de l’assiette. C’est un petit détail, je sais, mais c’était vraiment important pour moi. Pour réussir cette photo, Julien a dû se lever et se pencher par devers moi. Pour les autres convives, cela à du probablement leur paraitre assez étrange. Cela a même déclenché une conversation un peu mesquine à une table d’Américains à côté de nous, conversation que nous pouvions clairement entendre. J’ai simplement appris maintenant à rire de tout commentaire désagréable ou inutile.

February 6, 2018

4 Comments

  1. Reply

    Roxanne

    February 6, 2018

    J’adore le concept de ce post! C’est vraiment cool à lire et je n’avais j’amais vu un post comme ça. J’ai hâte de lire les suivants😊

  2. Reply

    Fanny

    February 6, 2018

    Super idée de rubrique! J adore tes anecdotes 🤪😘

  3. Reply

    Véro

    February 6, 2018

    J’aime bien cette nouvelle catégorie 😁

  4. Reply

    Estelle

    February 6, 2018

    Génial ! J’adore les making-of. Je trouve que vos photos prennent de la valeur et du relief avec ces anecdotes…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE